Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : LILI touche à tout
  • LILI touche à tout
  • : mes passions : le point compté,la poésie, la peinture, la lecture et la nature à l'automne
  • Contact

Lili

 Lili 1983 flou

Recherche

Là où j'habite ...

Le Moulin de Landèves

 

Moulin cadre violine

 

C'était Hier

Une Pensée

Extrait de la chanson de Bourvil - La Tendresse

Pour vous mes Ami(e)s

 

rose miroir 

 

Il y a des yeux qui reçoivent la lumière et il y a des yeux qui la donnent

Paul Claudel

 

Les seuls beaux yeux sont ceux qui vous regardent avec tendresse

Coco Chanel

Chouette, un petit com ....

Cadeau de Jean-Yves



banni-re-Jean-Yves.jpg
clic pour agrandir

Bannière offerte par

Jean-Yves,
l'Artiste aux centaines de Pastels

 

et réalisée le 21/11/09, avec mes préférences en

 

livres :

A la recherche du temps perdu - Marcel PROUST

Le Crève-Cévenne - J.P. CHABROL

Les oeuvres complètes d'Arthur RIMBAUD

Le Pain rouge - M.P. ARMAND

Récits parisiens - G de MAUPASSANT

 

Tableaux :

Les nénuphars de Claude Monet

Vase aux pivoines sur piedouche de Edouard Manet

Joyous Mémoiries de Daeni Pino

Inspiration Renoir de Jean-Yves

Sous-bois provençal de Paul Cézanne

 

3 septembre 2012 1 03 /09 /septembre /2012 18:01

 

 

396041_417263138311762_314506614_n.jpg

 

 

Je ne veux plus ,,,

 

Mon coeur, dont la souffrance est la sombre amoureuse

Se souvient jusqu'au soir des larmes du matin

Et la route à jamais me semble ténèbreuse

Pour un nuage lourd au ciel de mon destin.

 

Et je reste ainsi, quand le jour lentement se lève

 En proie à ce tourment sans pouvoir le bannir

Laissant flotter sans fin l'angoisse de mon rêve

De la douleur ancienne aux douleurs à venir.

 

Pourtant il est pour moi des heures d'accalmie

Comme pour les oiseaux des grands bois chevelus

Ô mon âme ! Aujourd'hui ta peine est endormie,

Chantons ! Je ne veux plus pleurer, je ne veux plus !

 

Non, je ne sais plus rien des tristesses passées

et j'ai faim de gaîté, j'ai soif de rires clairs

Je sens venir un vol de joyeuses pensées

Vol de papillons bleus frémissant dans les airs.

 

 

Lili – 4 Septembre 2012

 

 

 

banc-coucher-de-soleil--mer.jpg

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by LILI touche à tout - dans Poésies et citations
commenter cet article

commentaires

Microsoft chat 23/11/2013 10:46

I can clearly say that it is the whisper of the wounded soul which has seen sokme of the darkest corners of life. But dont give up,your time is coming where you are going to be recognized deep from within.

Line 03/10/2012 20:32


Je viens de lire ton commentaire et j'ai de la peine ,  quand je t'ai connue petite rose, souviens-toi comme je t'aimais , je venais déposer mes pensées sur tes peines de coeur.


Contrairement à toi je ne viens jamais chez Lili, rappelle-toi , je suis une personne silencieuse et je n'ai pas changé,


je dispose de peu de temps pour voyager sur les blogs mais je suis fidèle à ceux que j'aime.


Donc je n'ai jamais lu tes poèmes mais celui-ci me rappelle une âme qui avait tant de peine et que j'encourageais, peut-être maladroitement mais toujours avec coeur.


Pourquoi es-tu restée silencieuse ?


J'ai traversé beaucoup d'épreuves mais mon coeur est resté le même


 


Bisous Lili-Rose


J'espère que tu reviendras !..

Le Noctamplume 27/09/2012 08:31


Bonjour Lili


Une littérature parfaite Lili, tu m'as subjugué, je l'ai relu plusieurs fois, confondue à des notes de tristesse édulcorée par ce relent d'espoir transcendant l'élan pur de ton coeur, fort de
chasser les lourdeurs despotiques, réincarnant ainsi la soif de la vie.


Quelle force dans l'épreuve Lili


Je t'embrasse de tout mon coeur


Le Noctamplume

Paul 08/09/2012 14:27


Malgré les souffrances (je connais!) les problèmes (je connais!) les coups de blues (je connais) et le désespoir qui parfois pointe le bout de son nez (je connais aussi), la vie reste belle.
Quels que soient les problèmes et autres aléas de la vie il faut savoir tourner le dos à tout ceci et garder dans sa tête les meilleurs moments passés en se disant qu'il y en aura d'autres!


allez, met un petit mot, tu rassurera tout le monde.


Je t'embrasse bien affectueusement


Paul

Paul 08/09/2012 14:23


J'adore la photo de ce banc face au soleil! très belle photo!


bises


Paul

dom 08/09/2012 13:58


on aura peut-être un beau couché de soleil ce soir vu le temps de ce samedi ... bise lili

dom 07/09/2012 19:36


je te souhaite un bon week-end bien ensoleillé lili , bise

dom 06/09/2012 20:58


je voudrai bien passer quelques instants sur ce banc , bise lili

lagardère 06/09/2012 19:20


merveilleuse photo de roses..mais déchirante poétique...bisessssssssssss
claude

cronin 06/09/2012 18:56


Bonsoir lili,


Je reviens lire ton très beau poème, et répondre à ta question, posée, sous ton commentaire. J'aime beaucoup cette artiste peintre Anne Marie Zilberman, sa peinture, s'allie à l'onirisme, elle
trouve sa voie vers unl'abstrait et figuratif, imaginant, un symbolisme de l'éternel féminin ! Elle a fait des études d'art grahique, à voyagé en Asie, et a travaillé sur la
confection d' affiches, et est devenue styliste pour Kenzo et bien d'autres grandes marques...On ne peut s'empêcher aussi de comparer son oeuvre avec celle de Gustave Klimt. Quant à ta
comparaison, à la Toulouse Lautrec, au féminin, je dirais, peut-être du fait, que Toulouse Lautrec, avec sa peinture postimpréssioniste et de l'Art nouveau, fait que ces mélanges, donnent un
genre nouveau à la peinture... juste sur le plan artistique symboliquement, parce que sur le plan des oeuvres d'Anne Marie, sa peinture représentative est différente, je pense. Je me reconnais
dans ses oeuvres, elle peint l'onirisme, et le féminin sacré, éternel, j'aime vraiment beaucoup ! Merci lili, de ta venue, de ton commentaire, gros bisous, belle et douce soirée ! Corinne
(Cronin)


 



Jackie 06/09/2012 16:57


Merci Lili...MAGNIFIQUE


Bises

ag86 06/09/2012 10:47


Petit coucou pour venir saluer ton magnifique poème.


Gros bisous


Alain

timilo 05/09/2012 06:31


Je te comprends ,Lili , ces matins-là sont me sont aussi fidèles 


Quelle jolie plume pour extérioriser ces maux en ouvrant en grand la fenêtre au bonheur


Bravo , j'aime


Douce journée ,


BISOUS


timilo

:0014: ♥ dom ♥ 05/09/2012 06:03


Coucou rapide.
Je pars demain pour me reposer un peu et voir le 28ème marathon du Médoc, auquel mon Pépère a participé pendant très longtemps ...
A la semaine prochaine !
Bisoux


dom

dom 04/09/2012 19:35


un très beau poême de ta part lili ...bise

cronin 04/09/2012 18:19


Bonsoir lili


C'est une très belle poésie, l'expression profonde d'un cri, d'une douleur, que l'on veut extérioriser, chasser, pour laisser place à une douce accalmie, sérénité, gaité, et joie de vivre, c'est
libérer les maux, pour n'entrevoir, qu'un doux bonheur à venir ! C'est très beau ce que je viens de lire, panser les plaies, au miroir de notre âme, ta poésie est divine, et magnifique
photographie ! Il faut savoir tourner une page, aux démons du passé qui nous hantent, pour n'entrevoir, que ce PRESENT, et faire front à l'avenir... Merci lili, ta plume, s'envole au gré de tes
rimes, en pétales de roses parfumées d'élixir ! Bisous, belle soirée, Corinne (Cronin)



monique 04/09/2012 14:58


je préfère la fin de ton poème. J'espère que tout va bien.

ag86 04/09/2012 10:55


Il y a bien longtemps que nous "parlons" ainsi à distance, chère Lili, et je pense savoir à quelle souffrance fait allusion ton poème, même si je n'ose jamais t'en parler, ni demander des
nouvelles. Il y a un temps pour tout, un temps pour tourner la page, pour regarder le soleil enfin se lever, un temps pour penser à soi. Ton poème est magnifique, un poème comme je les aime, de
ceux qui font d'une larme, une perle d'or, un espoir !


Un gros bisous de nous deux


Alain

:0014: ♥ dom ♥ 04/09/2012 10:42


Je viens de prendre ton banc !


Merciiiiiiiiii


BisouXXX

stella 04/09/2012 09:10


kikou ma belle 


c'ets très joli 


bizzzzzzzzz