Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : LILI touche à tout
  • LILI touche à tout
  • : mes passions : le point compté,la poésie, la peinture, la lecture et la nature à l'automne
  • Contact

Lili

 Lili 1983 flou

Recherche

Là où j'habite ...

Le Moulin de Landèves

 

Moulin cadre violine

 

C'était Hier

Une Pensée

Extrait de la chanson de Bourvil - La Tendresse

Pour vous mes Ami(e)s

 

rose miroir 

 

Il y a des yeux qui reçoivent la lumière et il y a des yeux qui la donnent

Paul Claudel

 

Les seuls beaux yeux sont ceux qui vous regardent avec tendresse

Coco Chanel

Chouette, un petit com ....

Cadeau de Jean-Yves



banni-re-Jean-Yves.jpg
clic pour agrandir

Bannière offerte par

Jean-Yves,
l'Artiste aux centaines de Pastels

 

et réalisée le 21/11/09, avec mes préférences en

 

livres :

A la recherche du temps perdu - Marcel PROUST

Le Crève-Cévenne - J.P. CHABROL

Les oeuvres complètes d'Arthur RIMBAUD

Le Pain rouge - M.P. ARMAND

Récits parisiens - G de MAUPASSANT

 

Tableaux :

Les nénuphars de Claude Monet

Vase aux pivoines sur piedouche de Edouard Manet

Joyous Mémoiries de Daeni Pino

Inspiration Renoir de Jean-Yves

Sous-bois provençal de Paul Cézanne

 

3 avril 2009 5 03 /04 /avril /2009 15:38



Il y a quelques jours Cat la Mansardienne
ici lançait un biblio-jeu, parmi les questions :
Quel est le livre que vous reliriez avec plaisir ?

J'ai répondu : UN ARDENNAIS NOMME RIMBAUD de Yanny Hureaux (en précisant que Y Hureaux était un écrivain Ardennais).

Cat m'a demandé si je voulais bien faire un article pour faire découvrir cet écrivain
le voici


Yanny HUREAUX, un Ardennais
il est né en décembre 1939 d'un père Ardennais et d'une mère Flamande. Il est agrégé d'histoire, romancier et journaliste.  Il fut l'ami d'André Dhotel, d'Yves Gibeau et d'Antoine Blondin. Quand on lui demande d'écrire sur "les Ardennes de Rimbaud" , il affuble l'homme aux semelles de vent de gros sabots et reçoit de Julien Cracq une lettre de remerciements.




Portrait


Heureux à regarder le clocher, à confier des secrets aux vieux murs, à prolonger l'apéritif en écoutant les oiseaux et le murmure de l'Angélus ...

Il est à la fois muet comme les pierres ardennaises et intarissable comme la Semoy. Quand d'autres parlent fort, Yanny chuchote, pèse ses mots et son patois, sans jamais répondre aux questions qu'on lui pose. Il commence souvent ses phrases par  "à mon humble avis" et les termine, longtemps après, par "on ne sait rien ici". Il est plus facile de lui tirer un sourire qu'un vers du nez ... comme un Ardennais. Il est de Gespunsart, le village le plus forestier des Ardennes et le plus "biau" de la "valleye".  "Ici", le mot revient sans cesse. Il n'y pas 1200 habitants, mais des âmes. C'est une principauté, une planète". Les Hureaux sont d'ici depuis 1610, l'année de la Place Ducale. Le premier, fut un archer de Charleville qui, la cinquantaine passée, y prit femme et s'y refit une santé. Et ça n'a jamais changé. Ici, il y a les amis d'enfance, les camarades ouvriers, le souvenir de l'arrière grand-père Jules et la tribu ...    "on est ensemble, on se pose même pas le problème du bonheur"   L'Ardenne l'étreint, car elle souffre et ne souffle mot "Ici c'est l'humilité, un pays pathétique marqué par le silence de la forêt et la guerre. Pas un pays sous-développé, mais un pays sur-industrialisé. Je pourrais écrire mille livres que je n'aurai pas la réponse".

Yanny n'est pas un écrivain célèbre mais un écrivain reconnu par les siens, ce qui est bien davantage. Il collabore depuis 1970 au Journal l'Ardennais et doit son succès mérité à la Beuquette, une chronique des Ardennes, à la fois petite trouvaille et grande invention. Pour les "barbares" comprenez les non ardennais, la Beuquette, c'est l'oeil de boeuf en schiste qui éclaire l'évier de la cuisine et permet d'épier l'extérieur pour "savoir" et cancaner. Pour les ardennais, c'est aussi une chronique quotidienne, mélange de patois, de coup de griffes et de malice. "Le Yanny beuque" chaque jour, il égratigne les élus et les "encyclopédants", défend les grandes causes ou les petites, et rappelle qu'il n'a jamais été censuré "c'est comme un arpent qu'il faudrait cultivers tous les jour ... parfois, ça vient comme une envie de pisser mais c'est rare" - A 330 beuquettes l'an, il faut de la voie et de l'encre !
Pour les beuquettistes, c'est à la fois un rétroviseur, un coin de jardin, un porte voix et un cachet d'aspirine. "Je suis un parmi eux, je ne triche pas" . Comme l'autre Pierrot, l'ami Hureaux prête sa plume. "Yauque, nem" c'est ainsi qu'il termine ... populaire l'ami, il l'assume. Touché mais jamais grisé, éreinté parfois, mais jamais coulé. Comme disait sa grande tante Julienne :  "Qu'est-ce que tu es toi, à coté d'un chêne ?" "Pour s'en souvenir, il relit souvent "Les Misérables" et "Le vieil homme et la mer", ça aide à garder les pieds sur terre. Yauque, nem !  Pour les barbares : c'est quelque chose !

D'autres livres : La Prof - La petite - La Pain de suie - La haute Chevauchée - L'éte de la Saint-Martin - Nicolas Sachy, Prince de Sedan (footballeur),
La Beuquette, Bille de chêne

et pour finir un poème d'Arthur


 



Bon week-end à tous

Partager cet article

Repost 0
Published by LILI touche à tout - dans lecture
commenter cet article

commentaires

Marc 10/11/2011 09:58



Oui, ça donne envie de le lire... une belle découverte à faire!



cronin 23/08/2011 07:02



Bonjour lili


Matinale... en ce jour, à la "fraîche" comme l'on dit chez moi...merci pour cet article, consacré à cet écrivain et à son livre sur Arthur Rimbaud. (poète que j'aime lire...) oui il était affublé
de ce nom "l'homme aux semelles de vent", poète qui sillonna l'Europe et l'Afrique du Sud, après sa rupture définitive avec Verlaine... Merci de l'avoir citée dans ton article. Arthur Rimbaud a
écrit de bien beaux poèmes... notamment son célèbre "Dormeur du Val", découvert en primaire... et qui fait parti des poèmes que j'affectionnais dans mon enfance, sur les bancs de l'école...Merci
lili ! A bientôt, belle et douce journée, ici sur Nancy encore des journées chaudes jusqu'à vendredi... la pluie s'annonce...Bises et ma rose ! Amitié. Corinne (Cronin).






mylraid irene chat tout gris 12/04/2009 13:53

j'adore Rimbaudtexte magnifiqueun bonjour ...sous les cloches de Pâques....en chocolat

Patrick 09/04/2009 22:57

Un bel article pour cet auteur, dont je vais commander dès demain l'ouvrage.Amitiés lili.PS:Je ne suis pas fan de voitures, mais à l'occasion de ces photos j'ai simplement indiqué les caractéristiques du modèle.

Julien du 08000 08/04/2009 15:49

J'ai bien aimer e livre, j'habite charlevillle, et je le relis plusieurs dans ma vie, c'est génial

Jean-Yves 06/04/2009 13:46

Quand j'aurai fini (j'sais pas quand) la lecture de "Le viel homme et la mer" on aura au moins cela en commun.Dommage l'image couper, c'est dû au format de la page (Design) de ton blog... mais pas d'inquiètude je l'ai retrouver sur le net.Bises

:0014:dom:0075: 05/04/2009 07:24

Bon dimanche ! Bisoux.dom 

mrcafe 04/04/2009 19:22

un livre a offrir a ma maman qui aime tant lire , bise lili   :0048:

nadette 04/04/2009 17:23

 ma petite lili, je suis en retard sur les news!! j'ai besoin moi aussi de ton adressebises et bonne journée nadette

LIZAgrece 04/04/2009 16:36

Que de personnalités dans les Ardennes !

djila 04/04/2009 14:56

bravo..un article si bien écrit avec une tendre poesie qu'il réveille mon ame champetre..qui voudrait aller bien loin..comme avec une femme..merci..

Chez Mamicoco 04/04/2009 11:29

Merci pour cette nous faire partager cette page de l'histoire littéraire !BizZaza

edith de bretagne 04/04/2009 10:56

parce ce que c'est une découverte pour moi , parce ce que j'aime bien les écrivains dont on parle trop peu; et parce que j'aime bien Arthur ...je vais essayer de dénicher ce livre.merci de ta contribution  au partage de la littérarure...et bon week-end

M@g37 03/04/2009 20:39

Bisous et bon week-end

antgresan 03/04/2009 18:09

moi je ne rajouterai qu'une chose vive les ardennes et donc nousgros bisous

La mansardienne 03/04/2009 16:56

Un bien beau portrait, merci Lili! Mais je ne peux copier une page de blog directement, il faudrait que tu me donnes un lien au moins pour le texte. Pour les photos je dois pouvoir me débrouiller avec google image. Bisous ma Lili

sybille 03/04/2009 16:49

voila une leçon d'histoire fort interessante , merci de nous la donner bise