Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : LILI touche à tout
  • LILI touche à tout
  • : mes passions : le point compté,la poésie, la peinture, la lecture et la nature à l'automne
  • Contact

Lili

 Lili 1983 flou

Recherche

Là où j'habite ...

Le Moulin de Landèves

 

Moulin cadre violine

 

C'était Hier

Une Pensée

Extrait de la chanson de Bourvil - La Tendresse

Pour vous mes Ami(e)s

 

rose miroir 

 

Il y a des yeux qui reçoivent la lumière et il y a des yeux qui la donnent

Paul Claudel

 

Les seuls beaux yeux sont ceux qui vous regardent avec tendresse

Coco Chanel

Chouette, un petit com ....

Cadeau de Jean-Yves



banni-re-Jean-Yves.jpg
clic pour agrandir

Bannière offerte par

Jean-Yves,
l'Artiste aux centaines de Pastels

 

et réalisée le 21/11/09, avec mes préférences en

 

livres :

A la recherche du temps perdu - Marcel PROUST

Le Crève-Cévenne - J.P. CHABROL

Les oeuvres complètes d'Arthur RIMBAUD

Le Pain rouge - M.P. ARMAND

Récits parisiens - G de MAUPASSANT

 

Tableaux :

Les nénuphars de Claude Monet

Vase aux pivoines sur piedouche de Edouard Manet

Joyous Mémoiries de Daeni Pino

Inspiration Renoir de Jean-Yves

Sous-bois provençal de Paul Cézanne

 

22 septembre 2007 6 22 /09 /septembre /2007 14:41

autmn1.gifComme je vous l'ai déjà dit  J'AIME L'AUTOMNE 

Voici un poème rempli de senteurs de cette belle saison

PARFUM D'AUTOMNE  de André LAFON

L'automne a parfumé l'office et le cellier
Il y a de hauts tas de pommes qui murissent
Dans celui-ci, près de fagots de bois liés
De vime jaune et bien tordu, sous lesquels crissent
Les grillons rapportés avec eux des fourrés.
Contre le mur où pend la toile d'araignée,
Les sacs tout bosselés de noix sont préparés
Pour le marché ; dans ce coin les marrons lustrés
Se mêlent à la pomme de terre imprégnée
De l'odeur du sillon mouillé. On sent le pin
On sent aussi le cidre et la feuille séchée,
Et l'on dirait rêvant captive à la croisée
L'âme des bois d'été, des champs et des chemins
A l'office, des soins prudents de ménagère
Ont mis les coings duveteux, couleur de citron,
Sentant fort, à mûrir au bord de l''étagère,
Devant le cuivre clair des antiques chaudrons.
Sur l'évier luisent la grande terre verte
Et la cruche vernie où tremble l'eau du puits ;
La treille pleut au seuil de la porte entr'ouverte
Et, dans cette senteur pénétrante de fruits
Flottant par la maison que le froid pelotonne
Comme une vieille rapinant autour de soi,
On voit sous la rousseur des branches qui frissonnent
Mourir l'année avec la vie au coeur des bois

autmn29.gif

Partager cet article

Repost 0
Published by LILI touche à tout - dans Poésies et citations
commenter cet article

commentaires

antgresan 22/09/2007 20:09

j'aime l'automne pour la couleur

Frezzia67 22/09/2007 17:41

L'automne est ma saison préférée!